Les chamanes amérindiens ont une connaissance approfondie et ancestrale de l'Homme et de son fonctionnement énergétique. Ils savent depuis longtemps que nous sommes des Êtres multidimensionnels avec plusieurs niveaux énergétiques, vivant simultanémént dans plusieurs mondes. Leur savoir consiste à aller travailler dans ces différentes dimensions pour soigner les blessures de l'Âme. Blessures qui engendrent des problèmes de fonds qui empêchent d'être qui nous sommes. C'est un travail au niveau des énergies subtiles.

Ce savoir chamanique ancestral est de retour dans la conscience humaine à travers plusieurs rituels de soins :

Gardien de la la Piera Menta - 2016

RENCONTRER SON ANIMAL ALLIÉ

Animal allié, de pouvoir ou totem, on le présente sous plusieurs noms. Rencontrer son animal allié est généralement la première étape quand on part sur une découverte chamanisme. Il représente une partie de vous même, votre "pouvoir au sens chamanique du terme. Chaque animal représente symboliquement une force, un pouvoir mais il est surtout votre allié, un ami qui est là pour vous guider, vous accompagner sur votre chemin.

Une fois rencontrer il reste présent à vos côtés, mais comme tout les amis il faut lui parler, le rencontrer souvent, lui demander des conseils. Les animaux totem ont leurs caractères et ne pas les rencontrer pendant une longue période peut les rendre distants, boudeurs, voir fermés à vos demandes !

Suivants les traditions ont peu avoir plusieurs animaux alliés en fonction des différents aspects de notre personalité, des leçons de vie à apprendre mais on en a surtout un qui est notre essence. C'est pour cela que les amérindiens ont des noms d'animaux (Black Elk, Archie Fire Lame Deer...).

La rencontre avec son animal allié est une belle rencontre, le début d'une histoire.

RECOUVREMENT D'ÂME

Cette technique profonde consiste à rechercher les morceaux d'Âmes bloqués dans les niveaux vibratoires plus élevés, les reconnaître, les soigner et les ramener au niveau conscient.

Le recouvrement d'Âmes est une des pratiques majeur du chamanisme, elle est l'esence même du rôle du chaman en tant qu'interface entre le monde physique et les mondes subtils. Nous avons tous des parties de nous même, dont nous ne sommes pas conscient, qui se sont réfugiées suite à un traumatisme plus ou moins important, dans un des trois monde chamanique. La sensation de ne pas être "complet" peut venir de cette séparation avec des parties de nous même qui ne veulent pas vivre notre réalité, ici et maintenant.